Immigration : rétention limitée à 32 jours

Immigration : rétention limitée à 32 jours

 

Le ministre de la honte et de la xénophobie, Hortefeux, a affirmé le mercredi 25 juin, que la durée de détention dans les camps n’excéderait pas les 32 jours actuels, alors que la directive “retour”, mieux connue sous le nom de directive de la honte, permet pour tous les pays européens d’allonger cette durée à 18 mois.

 

"Concernant la France, nous resterons dans la politique qui est la notre c’est à dire au maximum 32 jours avec toujours cette durée moyenne autour de 12 jours", a ajouté Hortefeux.

M. Hortefeux a rappelé que les CRA avaient été créés en 1984, "sous la présidence de François Mitterrand avec un gouvernement socialiste et communiste", et qu’ils représentaient "un progrès par rapport à ce qui existait précédemment, c’est-à-dire le placement en prison pur et simple".

Pour le ministre du racisme sans complexe, Hortefeux, il s’agit d’un progrès d’enfermer des gens pour ce qu’ils sont. Pour Mitterand aussi s’en fut un, et ses défenseurs, comme Brice Hortefeux, affirmeront que c’était pour ne plus enfermer les sans-papiers dans des prisons clandestines... Il s’agissait surtout pour Mitterand de continuer une politique d’immigration de droite... Quand le PS arrêtera-t-il de perpétuer cet affreux héritage, et assumera enfin une politique (d’immigration) de gauche ?

QSP

[Source : AFP]